mardi 12 décembre 2017

Accueil du site > Défense > International > Un avion militaire s’est écrasé dans le nord-ouest de la (...)

Un avion militaire s’est écrasé dans le nord-ouest de la Pologne

Le Monde, avec AFP et Reuters

jeudi 24 janvier 2008, sélectionné par Spyworld

logo

Dix-neuf militaires polonais sont morts dans un accident d’un avion de transport militaire, qui s’est écrasé à l’atterrissage, mercredi soir 23 janvier, sur l’aéroport de Miroslawiec, dans le nord-ouest du pays. "Aucune personne n’a survécu à l’accident", a déclaré, à la presse, le porte-parole de l’aéroport de Miroslawiec, Bogdan Ziolkowski. "15 passagers et 4 membres d’équipage se trouvaient à bord de l’appareil", a déclaré à l’AFP le porte-parole de l’armée de l’Air, le colonel Wieslaw Grzegorzewski.

Par une tragique ironie du destin, les militaires revenaient d’une conférence annuelle sur la sécurité des vols organisée par l’Armée de l’air polonaise à Varsovie.

Le porte-parole de l’armée de l’Air n’a pas exclu que parmi les victimes se trouvaient des officiers de haut rang de l’armée de l’air.

Selon les pompiers, l’avion, un EADS Casa C-295M, a percuté le sol juste avant de se poser sur la piste. Il est tombé dans un terrain boisé, provoquant un incendie.

Avant d’atteindre Miroslawiec, l’avion, parti de Varsovie, avait fait des escales à Krzesiny (Ouest) et à Powidz (Nord), où plusieurs passagers étaient descendus, selon des sources militaires.

50 EXEMPLAIRES DU C-295M VENDUS À SIX ARMÉES DE L’AIR

Le premier ministre Donald Tusk et le ministre de la défense Bogdan Klich se sont rendus dans la nuit sur les lieux de l’accident. Le président polonais Lech Kaczynski, en visite en Croatie, a annoncé qu’il allait rentrer au pays jeudi.

La Pologne a acquis au cours des dernières années dix exemplaires du C-295M, dernier-né d’EADS Casa, un appareil de transport tactique et logistique de troupes et de matériel, capable d’embarquer 71 soldats ou une charge utile maximum de 9 250 kg.

Ce bimoteur atteint une vitesse de croisière de 450 km/h. Son autonomie est de 2200 km avec une charge utile de 6 000 kg. Selon le site Internet d’EADS Casa, depuis le début de sa commercialisation en 2001, 50 unités ont été vendues aux armées de l’air de six pays : Espagne, Pologne, Jordanie, Algérie, Brésil et Portugal. Vingt-cinq appareils ont été livrés à ce jour.

Aucun autre accident de ce type d’avion ne s’était produit dans le monde, selon des experts militaires polonais, cités par les médias.

Un exemplaire d’un avion militaire EADS Casa C-295M. - REUTERS/HO


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :