samedi 16 décembre 2017

Accueil du site > Défense > International > La Défense veut augmenter son budget pour la première fois en 4 ans (...)

La Défense veut augmenter son budget pour la première fois en 4 ans (Japon)

AFP, via Ixarm.com

mercredi 31 août 2005, sélectionné par Spyworld

logo

Le ministère japonais de la Défense a réclamé mercredi la première augmentation de son budget depuis quatre ans pour l’année 2006-2007 afin de financer un projet de bouclier anti-missile avec les Etats-Unis, sur fond de tensions avec ses voisins chinois et coréens.L’Agence de Défense (nom officiel du ministère) a demandé des crédits de 4.866 milliards de yens (35,771 milliards d’euros) pour l’année budgétaire d’avril 2006 à mars 2007, soit 1,2% de plus qu’en 2005-2006.En 2005-2006, le budget de la Défense avait été amputé de 1% en raison de la politique d’austérité menée par le Premier ministre Junichiro Koizumi.Le projet de budget pour l’année prochaine comprend des dépenses de trois milliards de yens (22 millions d’euros) pour le développement conjoint avec les Etats-Unis d’un système d’interception anti-missile censé protéger l’Archipel contre une éventuelle agression nord-coréenne.Officiellement, ce bouclier doit être mis en place en 2007 mais, selon la presse nippone, il pourrait en fait voir le jour dès 2006. Il sera composé de missiles anti-missiles "Patriot Advanced Capability 3" (PAC-3) et de missiles d’interception mer-air Standard Missile 3 (SM-3).Le ministère de la Défense souhaite également acheter un porte-hélicoptères, un dragueur de mines et des sous-marins pour un montant de 182 milliards de yens (1,337 milliard d’euros), six chasseurs F2 pour 76 milliards de yens (558 millions d’euros), onze tanks pour 8,9 milliards de yens (65 millions d’euros) ainsi qu’une série d’hélicoptères, a ajouté le responsable.L’article 9 de la Constitution pacifiste nippone de 1947 dispose que "le peuple japonais renonce pour toujours à faire la guerre", ce qui interdit théoriquement au pays d’avoir une véritable armée.Le Premier ministre de droite Junichiro Koizumi a promis de lancer un processus de révision de cet article en novembre.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :