lundi 18 décembre 2017

Accueil du site > Défense > International > Le ministre israélien de la Défense entend rester à son poste

Le ministre israélien de la Défense entend rester à son poste

Reuters

dimanche 3 février 2008, sélectionné par Spyworld

logo

Ehud Barak, ministre israélien de la Défense, a exclu dimanche de quitter le gouvernement malgré les conclusions très critiques du rapport Winograd sur le conflit qui a opposé Tsahal au Hezbollah libanais, pendant l’été 2006.

Le chef de file du Parti travailliste avait laissé entendre qu’il pourrait quitter la coalition au pouvoir si les résultats de l’enquête officielle, publiés mercredi, mettaient directement en cause le Premier ministre Ehud Olmert.

Barak, dont le départ entraînerait probablement la chute du gouvernement et des législatives anticipées, a expliqué dimanche vouloir rester à son poste pour mettre en oeuvre les recommandations du rapport Winograd.

"J’ai décidé de rester. Et pourquoi est-ce que je reste ? Je reste à mon poste de ministre de la Défense parce que je mesure les défis qu’Israël doit relever", a-t-il déclaré au micro de la radio militaire.

S’il épingle de "graves défaillances" politiques et militaires, le rapport Winograd épargne globalement le chef du gouvernement, qui s’est félicité dimanche de cette "occasion de réparer les choses mises en lumière pour les améliorer, reconstruire et tourner Israël vers l’avenir de façon à ce qu’il soit bien préparé".

Version française Jean-Philippe Lefief


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :