jeudi 19 octobre 2017

Accueil du site > Renseignement > International > La "simulation de noyade" autorisée lors d’interrogatoires

La "simulation de noyade" autorisée lors d’interrogatoires

AFP

jeudi 7 février 2008, sélectionné par Spyworld

logo

Les Etats-Unis pourront utiliser à l’avenir la simulation de noyade pendant des interrogatoires de personnes soupçonnées de terrorisme, a annoncé mercredi la Maison Blanche, refusant de qualifier cette pratique d’acte de torture.

"Cela dépendra des circonstances", a indiqué le porte-parole Tony Fratto, ajoutant : "si l’on croit qu’une attaque pourrait être imminente, cela pourrait être une circonstance dont on voudra vraiment tenir compte".

"Le président (Bush) écoutera le jugement averti des professionnels du Renseignement et le jugement du ministre de la Justice en termes de conséquences légales de l’emploi d’une technique particulière", a ajouté le porte-parole.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :