dimanche 22 octobre 2017

Accueil du site > Défense > International > Le Canada va surveiller l’Arctique de l’espace

Le Canada va surveiller l’Arctique de l’espace

AFP

vendredi 2 septembre 2005, sélectionné par Spyworld

Le Canada se tourne vers l’espace pour affirmer sa souveraineté sur les régions arctiques et va, pour la première fois, utiliser un satellite pour exercer une surveillance constante sur ces zones, ont indiqué des responsables à l’AFP.

Grâce à un contrat de 400 millions de dollars canadiens (338 M USD) avec l’agence spatiale canadienne et la firme américaine MacDonald Dettwiler and Associates (MDA), les militaires canadiens vont pouvoir utiliser le satellite Radarsat 2, qui doit être lancé prochainement, pour repérer navires ou avions entrant dans les régions arctiques.

Les images du satellite seront reçues à Halifax et Esquimalt sur les côtes atlantiques et pacifiques du Canada, a indiqué le commandant Robert Quinn, chargé du projet.

"C’est un premier pas important dans l’utilisation de l’espace à des fins de surveillance (...) Nous devons savoir qui approche nos côtes et nos frontières", a-t-il ajouté.

Il s’agit d’un "premier pas dans l’utilisation de l’espace pour défendre la souveraineté et la sécurité des régions arctiques", souligne un rapport consacré au projet et destiné au ministre de la Défense Bill Graham.

Le Canada a fait plusieurs gestes récemment pour renforcer sa présence dans ces zones et manifester sa volonté d’y défendre ses intérêts, en y envoyant notamment deux navires le mois dernier.

L’intérêt pour le Grand Nord, qui fait l’objet de différends territoriaux du Canada avec les Etats-Unis, la Russie ou le Danemark, s’est accru ces dernières années, en raison du réchauffement de la planète et de la fonte des glaces qui l’accompagne.

Celle-ci en effet pourrait permettre l’ouverture de nouvelles routes maritimes et l’accès à des ressources pétrolières et gazières ou à de nouvelles zones de pêche.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :