lundi 18 décembre 2017

Accueil du site > Défense > International > Le Japon annonce qu’un avion russe aurait violé son espace (...)

Le Japon annonce qu’un avion russe aurait violé son espace aérien

RIA Novosti

dimanche 10 février 2008, sélectionné par Spyworld

logo

Un bombardier russe aurait violé l’espace aérien japonais au-dessus de l’archipel d’Izu, au large de Tokyo, a annoncé le ministère japonais de la Défense cité par l’agence de presse Kyodo.

L’intrusion présumée a été enregistrée samedi à 7h30 locales (22h30 GMT). Les forces japonaises d’autodéfense ont mobilisé 24 avions, notamment des chasseurs F-15 et des avions de reconnaissance équipés de radars Awacs. Selon Tokyo, les pilotes russes n’ont pas réagi aux avertissements japonais.

A en croire le ministère japonais de la Défense, le bombardier volait en provenance de la mer d’Okhotsk vers le sud. Il a survolé l’île de Sofugan en passant trois minutes dans l’espace aérien japonais, avant de reprendre le cap sur la mer d’Okhotsk.

Selon l’agence Kyodo, la dernière violation de l’espace aérien japonais par un avion russe date de janvier 2006 quand des radars japonais ont détecté un cargo russe au-dessus de l’île de Hokkaido.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :