dimanche 10 décembre 2017

Accueil du site > Renseignement > France > Tchad : le satellite-espion Hélios victime de son grand âge

Tchad : le satellite-espion Hélios victime de son grand âge

Irène Inchauspé, Lepoint.fr

vendredi 15 février 2008, sélectionné par Spyworld

logo

Durant la récente crise militaire du Tchad, les militaires français ont intensivement eu recours au satellite-espion Hélios 1-A, lancé en août 1995. Initialement prévu pour rester en orbite durant cinq ans, il assume toujours ses fonctions dans l’espace, 13 ans après son départ de la base de Kourou. Seul problème : la station mobile de réception des images n’est pas en état de marche et le Tchad n’en dispose pas. Conséquences : quelques heures de décalage entre l’exploitation des images par la DRM (Direction du renseignement militaire) en région parisienne, et leur exploitation à N’Djamena.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :