dimanche 22 octobre 2017

Accueil du site > Informatique > Hardware > Polémique autour de la méthode de sélection du supercalculateur du (...)

Polémique autour de la méthode de sélection du supercalculateur du CNRS

Jean Pierre Blettner , Réseaux & Télécoms

vendredi 15 février 2008, sélectionné par Spyworld

logo

A l’occasion de la communication de ses comptes 2007, Bull a enfoncé le clou en ce qui concerne le choix d’un supercalculateur du constructeur IBM par le CNRS, annoncé en début de 2008.

« Le CNRS ne nous a même pas consulté en ce qui concerne le choix de son supercalculateur, a déploré Didier Lamouche, PDG de Bull, dans une conférence téléphonique. « Ceci alors que nous avons prouvé nos capacités en remportant de nombreux contrats dans d’autres pays, au Brésil notamment ».

Au dernier trimestre 2007, le constructeur a en effet participé à un appel d’offres du ministère de la Recherche brésilien, face à IBM, SGI et HP, à l’issue duquel il a remporté le marché de quatre universités sur sept.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :