jeudi 14 décembre 2017

Accueil du site > Défense > International > La Russie liquidera tous ses stocks d’armes chimiques d’ici (...)

La Russie liquidera tous ses stocks d’armes chimiques d’ici 2012 (Ivanov)

RIA Novosti

mardi 19 février 2008, sélectionné par Spyworld

logo

La Russie doit liquider tous ses stocks d’armes chimiques, comme prévu, d’ici 2012, a déclaré le premier vice-premier ministre russe Sergueï Ivanov, inaugurant mardi à Moscou une réunion de la commission de contrôle des exportations.

"Le principal est de respecter les délais - 2012 - accordés pour la liquidation définitive de nos stocks d’armes chimiques conformément à nos engagements", a indiqué M. Ivanov.

La création des conditions les plus propices à la mise en application par la Russie de la Convention sur l’interdiction des armes chimiques (CIAC) est en train de revêtir, elle aussi, une grande importance, a ajouté le premier vice-premier ministre russe.

La Russie doit faire le maximum pour qu’à la prochaine conférence d’examen de la CIAC, un bilan objectif et plein format de l’application de la Convention soit dressé et pour que des mesures concrètes soient définies en vue de son application efficace, compte tenu des intérêts et des priorités de la Russie, a souligné Sergueï Ivanov.

En novembre 1997, la Russie a signé la Convention sur l’interdiction des armes chimiques aux termes de laquelle la Russie doit liquider tous ses stocks d’armes chimiques.

En Russie, la liquidation des armes chimiques s’effectue par étapes. La première étape s’est achevée en 2003 par la liquidation de 400 tonnes (1%) de substances toxiques. A la deuxième étape, vers le mois d’avril 2007, la Russie a liquidé 8.000 tonnes de substances toxiques, soit 20% de tout son arsenal d’armes chimiques. D’ici le 31 décembre 2009, la liquidation de 45% de tous les stocks d’armes chimiques russes est prévue et d’ici 2012, il s’agit de liquider tous les stocks d’armes chimiques en Russie.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :