mardi 17 octobre 2017

Accueil du site > Informatique > Sécurité Informatique > L’informatique ambiante piratée

L’informatique ambiante piratée

Jean-Marc Manach, Internetactu.net

mercredi 20 février 2008, sélectionné par Spyworld

logo

Le dôme de l’Institut de technologie du Massachusetts (MIT) rhabillé en R2D2, la façade d’un immeuble transformée en feu de circulation géant et sauvage, un panneau de signalisation lumineux qui annonce que l’un des ponts de la ville va être fermé en hommage à Godzilla…

Le hacking fait partie de la culture du MIT. C’est là que le terme de “hacker” a été inventé, là aussi que le hacking a acquis ses lettres de noblesse, avant que le terme ne soit repris, et détourné de son sens originel, pour désigner le piratage informatique. Initialement, le terme ne relevait pas particulièrement du seul vocabulaire informatique, et visait à désigner une façon ingénieuse de contourner un obstacle technique.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :