dimanche 17 décembre 2017

Accueil du site > Renseignement > International > Le mauvais temps pourrait empêcher la destruction du satellite-espion

Le mauvais temps pourrait empêcher la destruction du satellite-espion

La Presse Canadienne

mercredi 20 février 2008, sélectionné par Spyworld

logo

La mer agitée dans le Pacifique nord pourrait contraindre la Marine américaine à remettre à plus tard la tentative prévue mercredi soir d’abattre un satellite à l’aide d’un missile tiré du navire militaire USS Lake Erie.

Il est possible qu’une nouvelle tentative soit faite jeudi, selon ce qu’a laissé entendre le Pentagone. La décision finale sera rendue par le Secrétaire d’État à la Défense, Robert Gates, une semaine après que le président George W.Bush eut donné son aval à la conduite de l’opération.

Le satellite espion en perdition contient un carburant toxique dans son réservoir. Si sa destruction par missile échoue, le satellite pourrait s’écraser sur la Terre autour du 6 mars, selon les estimations américaines.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :