samedi 16 décembre 2017

Accueil du site > Renseignement > International > Destruction du satellite espion américain : certains équipements secrets (...)

Destruction du satellite espion américain : certains équipements secrets pourraient subsister

RIA Novosti

jeudi 21 février 2008, sélectionné par Spyworld

logo

Certains équipements secrets du satellite espion de la NASA en panne abattu jeudi matin par un missile américain pourraient subsister, a déclaré jeudi le chef adjoint d’État-major interarmes, le général James Cartwright.

"On ne peut pas affirmer que tous les équipements sensibles ont été détruits par la frappe du missile. Nous avons surtout cherché à détruire l’hydrazine (carburant toxique du satellite)", a dit le général.

Il n’a pas exclu que des petits fragments du satellite puissent tomber sur Terre. "Notre mission consistait à réduire le nombre des débris", a dit le militaire. La plupart des débris brûleront ou ont déjà brûlé dans les couches denses de l’atmosphère, a-t-il ajouté. D’autres fragments traverseront l’atmosphère pendant une quarantaine de jours, selon le service de presse du Pentagone.

Jeudi, les États-Unis ont détruit leur satellite espion dont les réservoirs contenaient 500 kg d’un carburant toxique appelé hydrazine et qui serait en outre doté d’un réacteur nucléaire. Le satellite a été abattu par un missile tiré par un bâtiment de l’US Navy dans l’océan Pacifique avant qu’il n’atteigne les strates supérieures de l’atmosphère.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :