vendredi 15 décembre 2017

Accueil du site > Défense > France > Un exercice sol-air interarmées unique en Europe

Un exercice sol-air interarmées unique en Europe

Armée de Terre, Ministère de la Défense

lundi 3 mars 2008, sélectionné par Spyworld

logo

Du 3 au 21 mars 2008, la brigade d’artillerie conduit un exercice majeur de mise en condition opérationnelle, appelé NAWAS 2008, qui combine manœuvres et tirs réels. Une force interarmées et internationale sera déployée dans les Landes, principalement au Centre d’essai et de lancement missile (CELM) de Biscarrosse : l’armée de l’air engage notamment l’escadron de défense sol-air de Solenzara et quatre pays étrangers prendront part à l’exercice (une section sol-air belge, des cadres des Etats-Unis, du Japon et de Roumanie ).

Cette force regroupera autour d’un groupement sol-air 750 hommes et 200 véhicules, issus d’une vingtaine d’organismes et unités. Tous les savoir-faire en matière de défense sol-air de la brigade d’artillerie seront mis en œuvre : 96 missiles seront tirés par les systèmes d’arme Hawk, Crotale et Mistral (au sol et à partir d‘hélicoptères pour ce dernier système). L’exercice se déroulera de jour et de nuit, dans un environnement varié (aéro-combat, danger nucléaire bactériologique et chimique - NBC -, emploi des équipes cynophiles, brouillage des réseaux radios, etc.) et dans le cadre d’une coordination 3e dimension particulièrement approfondie.

NAWAS 2008 met l’accent sur une animation réaliste : il s’agit d’une simulation de projection multinationale sur un théâtre de type proche-oriental. Certaines unités participantes seront engagées au Liban peu après cet entraînement. L’exercice comportera des traversées de plusieurs frontières, confrontera les militaires à des populations diverses, à des forces régulières et à des milices utilisant notamment des IED (improvised explosive device – engin explosif improvisé) et des drones. Les unités devront donc prouver leur adaptabilité en plus de leur aptitude aux tirs sol-air.

Multinational, interarmées, très proche de la réalité et varié, NAWAS 2008 répond donc aux besoins de mise en condition d’une force, qui, demain, sera confrontée à des situations complexes sur un théâtre d’opération.

Exercice NAWAS, départ de coup ( crédits : brigade d’artillerie )

Campagne de tir MISTRAL ( Crédits : brigade d’artillerie de l’armée Belge )


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :