dimanche 22 octobre 2017

Accueil du site > Renseignement > International > Décisions du Conseil fédéral relatives au personnel : conseiller militaire (...)

Décisions du Conseil fédéral relatives au personnel : conseiller militaire du chef du DDPS ; chef du Service de renseignement militaire

Admin.ch

vendredi 7 mars 2008, sélectionné par Spyworld

logo

Vendredi, le Conseil fédéral a nommé le divisionnaire Jean-Jacques Chevalley au poste de conseiller du chef du DDPS en matière de politique militaire et le colonel EMG Jean-Philippe Gaudin - avec promotion au rang de brigadier - au poste de chef du Service de renseignement militaire. Le Conseil fédéral a également pris acte du départ du commandant de la Formation supérieure des cadres de l’armée, le divisionnaire Ulrich Zwygart, qui travaillera désormais pour le secteur privé.

Le divisionnaire Markus Rusch, conseiller en matière de politique militaire, prendra sa retraite à la fin du mois de mai prochain. Le conseiller fédéral Samuel Schmid adresse ses remerciements au divisionnaire Rusch pour les services rendus. Le Conseil fédéral a nommé son successeur en la personne du divisionnaire Jean-Jacques Chevalley (59 ans), originaire du canton de Vaud, actuellement commandant de la Formation d’application de la logistique. C’est en 1972 que le div Chevalley est entré dans le corps des instructeurs des troupes de soutien. Il a suivi les cours de la Scuola di Guerra, à Civitavecchia, en Italie, et a accédé, en 1996, au poste de suppléant du directeur de l’Office fédéral des armes et des services de la logistique. A compter de 1999, il a été engagé comme inspecteur de ce même office.

Le conseiller fédéral Samuel Schmid remercie aussi le brigadier Charles-André Pfister, chef du Service de renseignement militaire, pour les services rendus. Le br Pfister prendra également sa retraite à la fin du mois de mai. Le Conseil fédéral a nommé son successeur en la personne du colonel EMG Jean-Philippe Gaudin (46 ans), originaire du canton de Vaud, et qui sera promu le 1er juin 2008 au rang de brigadier. Le col EMG Gaudin est entré dans le corps des instructeurs des troupes mécanisées et légères en 1987. Au cours de sa carrière, il a acquis une grande expérience sur le plan international. Il a ainsi commandé un bataillon de soutien de l’OSCE en Bosnie-Herzégovine ; il a aussi suivi les cours du Nato Defence College, à Rome, l’International Intelligence Director’s Course, à Chicksands, en Grande-Bretagne, et a parfait son instruction à l’Institut des hautes études de défense nationale, à Paris. Depuis 2005, le col EMG Gaudin est le remplaçant du chef du Service de renseignement militaire.

Enfin, le Conseil fédéral a aussi remercié de ses services le divisionnaire Ulrich Zwygart qui, à sa demande, sera déchargé de son commandement à la tête de la Formation supérieure des cadres de l’armée à la fin du mois de juin prochain. Le div Zwygart quitte son poste pour une position de cadre supérieur dans l’économie privée.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :