dimanche 22 octobre 2017

Accueil du site > Renseignement > International > George W. Bush opposera son veto à l’interdiction de techniques (...)

George W. Bush opposera son veto à l’interdiction de techniques d’interrogatoire brusques pour la CIA

AP

samedi 8 mars 2008, sélectionné par Spyworld

logo

George W. Bush devait confirmer samedi son intention d’opposer son veto présidentiel à une loi qui interdirait à la CIA d’utiliser des techniques d’interrogatoire musclées, dont celle dite du "waterboarding", qui consiste à simuler la noyade du suspect.

Le président américain devait évoquer le sujet lors d’une allocution radiodiffusée samedi.

M. Bush soutient que cette loi, adoptée par la Chambre des représentants et le Sénat ces derniers mois, handicaperait le gouvernement américain dans la lutte contre le terrorisme. Les partisans du texte arguent de leur côté qu’il n’entamerait pas les marges de manoeuvre des autorités, tout en redorant le blason moral des Etats-Unis à l’étranger.

"La loi supprimerait un des outils les plus précieux dans la guerre contre le terrorisme, le programme de la CIA visant à arrêter et à interroger les dirigeants et les agents terroristes les plus importants", a fait valoir le porte-parole de la Maison Blanche Tony Fratto vendredi.

La loi interdirait à la CIA d’utiliser des techniques déjà prohibées pour l’armée depuis 2006, dont la simulation de noyade et la privation sensorielle.

"Le veto du président Bush sera un des actes les plus honteux de son mandat", a estimé le sénateur démocrate Edward Kennedy dans un communiqué publié vendredi. "A moins que le Congrès n’annule le veto, il rentrera dans l’histoire comme une insulte flagrante à l’Etat de droit et une sérieuse tache sur la bonne renommée de l’Amérique de par le monde".


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :