mardi 24 octobre 2017

Accueil du site > Informatique > Sécurité Informatique > Cyberstorm II : Cinq pays occidentaux lancent un exercice militaire (...)

Cyberstorm II : Cinq pays occidentaux lancent un exercice militaire antiterroriste

Xinhua

mardi 11 mars 2008, sélectionné par Spyworld

logo

L’Australie, la Grande-Bretagne, le Canada, la Nouvelle-Zélande et les Etats-Unis ont entamé lundi un exercice militaire antiterroriste international de cinq jours, afin de renforcer la sécurité de leurs infrastructures et services clés, a rapporté lundi la Radio de la Nouvelle-Zélande.

L’exercice, ayant pour nom de code "Cyberstorm II", auquel ont participé des responsables en charge de la sécurité et les milieux d’affaires, simule des cyberattaques visant des infrastructures cruciales des pays concernés, telles que des compagnies de télécommunications, des banques et des moyens de transports.

Le ministre australien de la Justice Robert McClelland a confirmé plus tôt des tentatives de s’infiltrer dans le réseau d’ordinateurs du gouvernement australien.

Cependant, le Bureau de sécurité de communications du gouvernement néo-zélandais a déclaré qu’en général, la Nouvelle- Zélande est sûre.

Le premier exercice du genre mené en février 2006 a forcé nombre de services de renseignements internationaux à faire face à multiples attaques fictives simultanées, à savoir : des rames du métro de Washington arrêtées, le réseau d’ordinateurs du port de New York paralysé et du liquide mystérieux retrouvé dans le métro de Londres.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :