mardi 24 octobre 2017

Accueil du site > Informatique > Internet > 336 milliards de données personnelles récupérées en un mois par cinq (...)

336 milliards de données personnelles récupérées en un mois par cinq sites

Miléna Nemec-Poncik, Réseaux & Télécoms

mardi 11 mars 2008, sélectionné par Spyworld

logo

En un mois, cinq portails internet majeurs ont récupéré un total de 336 milliards de données personnelles sur les internautes, selon l’étude réalisée par Comscore. Yahoo arrive en tête avec 811 informations par utilisateur. Les internautes paraissent peu inquiets de cette collecte.

On savait déjà que les sites Internet se servent des données collectées lors des clics des internautes pour affûter leurs campagnes de publicité en ligne. Aujourd’hui, on connaît l’ampleur du phénomène. D’après une étude réalisée par ComScore pour le New York Times, en l’espace d’un mois, 336 milliards d’informations ont ainsi été récupérées par les serveurs de Google, AOL, Microsoft, MySpace et Yahoo. Ce dernier détient d’ailleurs la palme du nombre d’informations collectées (110 milliards), soit 811 informations par internaute qui s’est connecté au site de recherche en ligne. Jusqu’à présent, ComScore se contentait de classer les sites Internet selon leur popularité, en se basant essentiellement sur le nombre de visiteurs par mois. Désormais, il va plus loin, en comptabilisant le nombre de données, apparemment anodines, mais jugées « personnelles » (telles que l’achat d’un livre, le choix d’un voyage ou d’un vêtement) transmises aux serveurs de quinze célèbres sites Internet.

Les internautes peu inquiets par le ciblage comportemental

De nombreuses associations de protection de la vie privée ont déjà tiré la sonnette d’alarme, mais ComScore estime que du côté des internautes l’inquiétude est loin d’être au rendez-vous. Et pour cause : contrairement à Facebook, qui a, selon le cabinet, clairement communiqué surle rôle de Beacon, son outil de ciblage publicitaire comportemental (après, rappelons-le, avoir fait l’objet d’une vaste polémique), la collecte de données sur les autres sites reste relativement peu visible pour l’utilisateur. Les sites Internet se dotent de plus en plus d’outils pour analyser le comportement des internautes, afin de mieux cibler l’envoi de publicités. En avril 2007, Google a racheté DoubleClick (une agence de publicité en ligne) pour 3,1 milliards de dollars avant de se rapprocher de Publicis, puis en mai Microsoft s’est payé aQuantive pour 6 milliards de dollars, Yahoo s’est offert BlueLithium pour 300 millions de dollars et AOL a racheté Quigo pour la même somme.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :