mardi 17 octobre 2017

Accueil du site > Renseignement > International > Belliraj nie avoir été un informateur du renseignement belge

Belliraj nie avoir été un informateur du renseignement belge

Levif.be

mardi 18 mars 2008, sélectionné par Spyworld

logo

Abdelkader Belliraj, chef présumé d’un réseau d’islamistes récemment arrêté au Maroc, a nié lundi devant un juge d’instruction avoir été un informateur des services secrets belges, a déclaré son avocat Mohamed Ziane.

"Il a nié avoir été un informateur des services secrets belges comme il a nié avoir commis ou participé à des meurtres en Belgique", a déclaré à la presse Me Ziane après avoir assisté à l’audition du prévenu par le juge d’instruction du tribunal antiterroriste de Salé, ville proche de Rabat. D’après son avocat, Belliraj a en outre déclaré au magistrat que les "armes saisies au Maroc n’étaient pas destinées à des actes terroristes dans le royaume". Abdelkader Belliraj a néanmoins reconnu avoir eu des relations avec des islamistes du monde arabo-musulman comme Oussama ben Laden. Abdelkader Belliraj, 50 ans, a été arrêté le 18 février au Maroc, avec plusieurs autres personnes, en possession d’un important arsenal d’armes à feu.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :