mardi 24 octobre 2017

Accueil du site > Renseignement > International > Le FBI négligeant sur l’alimentation des listes de surveillance

Le FBI négligeant sur l’alimentation des listes de surveillance

AP

mardi 18 mars 2008, sélectionné par Spyworld

logo

Le FBI a fourni des informations dépassées, incomplètes ou incorrectes au sujet de personnes dont les noms devaient être ajouté à la liste du gouvernement américain pour la surveillance des réseaux terroristes, et ce pendant près de trois ans, selon une enquête du département de la Justice rendue publique ce lundi.

Un porte-parole de la police fédérale a déclaré que les failles identifiées dans le système devraient être corrigées sous six mois.

L’audit de l’inspecteur général Glenn Fine est mitigé sur la façon dont le FBI a soumis un nombre estimé à 8 000 de noms et autres données destinées à la liste de surveillance des activités terroristes élaborée par les agences américaines du renseignement.

Du côté positif, la formation et les autres contrôles internes permettant de s’assurer que les noms des terroristes présumés sont bien ajoutés sur la liste sont corrects. Mais Glenn Fine reproche au FBI d’avoir systématiquement omis de transmettre des informations récemment recueillies sur des personnes figurant sur la liste, ou d’avoir systématiquement omis de faire retirer les noms de personnes qui n’étaient plus considérées comme une menace pour la sécurité.

Entre janvier 2005 et novembre 2007, le FBI a traité les noms de 8 240 suspects devant être ajoutés sur la liste de surveillance du terrorisme.

Pour Timothy Sparapani, conseiller juridique de l’Union américain des libertés civiques, l’audit « confirme une fois de plus que les listes de surveillance sont en train d’échapper à tout contrôle et aux contrôles ».


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :