jeudi 19 octobre 2017

Accueil du site > Terrorisme > International > Oussama Ben Laden menace l’Europe et le pape dans un nouveau (...)

Oussama Ben Laden menace l’Europe et le pape dans un nouveau message

Le Monde, avec Reuters et AFP

jeudi 20 mars 2008, sélectionné par Spyworld

logo

Cinq ans exactement après le déclenchement de la guerre en Irak, le numéro un d’Al-Qaida, Oussama Ben Laden, s’en prend, mercredi 19 mars, à l’Union européenne et au pape à propos des caricatures du prophète Mahomet parues dans la presse européenne.

Dans un message audio d’un peu plus de cinq minutes, sous-titré en anglais, intitulé "que nos mères soient privées de nous, si nous échouons à aider notre prophète" et diffusé sur le site Internet As-Sahab, proche d’Al-Qaida, Ben Laden menace l’UE de châtiments graves après la reparution dans certains journaux de ces caricatures considérées par nombre de musulmans comme un affront à l’islam. Selon lui, ces caricatures, initialement publiées en septembre 2005 par le journal danois Jyllands-Posten, participent d’une "croisade" avec laquelle le pape Benot XVI est en partie lié.

"Vos publications de ces caricatures, qui participent d’une nouvelle croisade dans laquelle le pape du Vatican joue un rôle significatif, est une confirmation de votre part que la guerre continue", dit Ben Laden dans son message qu’il dit destiner aux "sages de l’Union européenne". Cela revient à "tester les musulmans", estime-t-il, promettant que "la riposte sera ce que vous verrez, pas ce que vous entendrez".

Ben Laden affirme que la publication des caricatures du prophète est une offense plus grave encore que "le bombardement de villages modestes qui s’effondrent sur nos femmes, nos enfants".

Ce message est accompagné d’une animation sur laquelle on voit une lance transperçant une carte de l’Europe où se répand le sang à mesure que la pointe pénètre la surface.

"UN SINISTRE PRÉSAGE"

Sa diffusion, cinq ans après l’invasion militaire de l’Irak par les forces américano-britanniques, intervient aussi le jour anniversaire de la naissance du prophète Mahomet. Pour Michael Scheuer, ancien membre de la cellule de la CIA chargée de la traque de Ben Laden, il n’y a là "aucune coïncidence". "Ce qui est d’un sinistre présage, c’est lorsqu’il dit ’n’écoutez pas nos paroles, mais regardez nos actes’", ce qui signifie qu’ils ont à l’évidence l’intention d’attaquer en Europe", ajoute-t-il.

Pour l’IntelCenter, une société américaine de surveillance du terrorisme, le message du chef d’Al-Qaida constitue "une menace claire contre les pays membres de l’UE et un indicateur d’une possible attaque significative à venir. (...) Mais, il n’est pas clair à quelle échéance elle pourrait se produire."

La colère des musulmans avait éclaté pour l’essentiel en 2006 lorsque les caricatures du quotidien danois avaient été reprises par une série d’autres journaux européens. Au moins 50 personnes avaient alors péri dans des manifestations qui avaient touché nombre de pays contre la parution de ces caricatures. Les organes de presse qui les ont publiées estiment qu’ils n’ont fait là que défendre la liberté d’expression. Le 13 février dernier, plusieurs quotidiens danois en ont de nouveau publié une en solidarité avec son auteur à la suite de l’arrestation de trois hommes soupçonnés de vouloir attenter à sa vie.

Par le passé, plusieurs pays européens ont été la cible d’attentats commis ou revendiqués par des cellules se réclamant de Ben Laden, dont la Grande-Bretagne avec les attentats-suicides de juillet 2005 à Londres et l’Espagne, où Madrid a été visé en mars 2004.

Dans un message audio diffusé mercredi 19 mars et intitulé "que nos mères soient privées de nous, si nous échouons à aider notre prophète", Oussama Ben Laden affirme que la publication des caricatures du prophète Mahomet est une insulte et un crime pire que lorsque les forces occidentales visent des villages musulmans et tuent des femmes et des enfants. Le message serait accompagné d’une vidéo montrant Ben Laden portant une mitraillette. - AP


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :