lundi 11 décembre 2017

Accueil du site > Renseignement > International > Un lanceur russe Kosmos-3M mettra en orbite le satellite-espion allemand (...)

Un lanceur russe Kosmos-3M mettra en orbite le satellite-espion allemand SAR-Lupe

RIA Novosti

jeudi 20 mars 2008, sélectionné par Spyworld

logo

Un lanceur russe Kosmos-3M avec le satellite-espion allemand SAR-Lupe sera tiré le 25 mars prochain depuis le cosmodrome de Plessetsk (nord de la Russie), a annoncé jeudi le porte-parole du Centre de production et de recherche spatiale Khrounitchev.

"Une fusée-porteuse russe Kosmos-3M doit mettre en orbite le quatrième satellite de type SAR-Lupe. Les tirs de satellites d’observation radar allemands sont effectués dans le cadre d’un contrat portant sur 5 satellites allemands et signé par l’agence russe d’exportation d’armes "Rosoboronexport", le groupe Polyot et la société allemande OHB-System AG" en 2003, a noté le porte-parole.

A l’heure actuelle, les spécialistes installent le satellite allemand sur le lanceur Kosmos-3M dans un atelier du cosmodrome de Plessetsk.

Le tir portera à quatre le nombre des satellites dans la constellation SAR-Lupe qui deviendra opérationnelle avant même la mise en orbite de son cinquième et dernier élément. Trois satellites ont déjà été mis en orbite en 2006 et 2007 par des lanceurs Kosmos-3M.

Les satellites SAR-Lupe (Synthetic Aperture Radar) ont une masse de 770 kg et ont été construits par OHB-System basée à Brême. Leur résolution est de moins de 1 m. Les satellites fonctionneront sur trois orbites d’une altitude moyenne de 500 km.

Le lanceur Kosmos-3M est une fusée à deux étages légère destinée à placer les appareils spatiaux sur orbites hautes, moyennes et basses. Conçue par le constructeur spatial russe Polyot, sis à Omsk (Sibérie occidentale), la fusée pèse 109 tonnes et peut orbitaliser une charge utile maximale de 1.500 kg. Son premier lancement a eu lieu en 1967.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :