samedi 21 octobre 2017

Accueil du site > Terrorisme > International > Ultimatum pour deux otages autrichiens

Ultimatum pour deux otages autrichiens

Libération.fr, avec AFP

samedi 22 mars 2008, sélectionné par Spyworld

logo

Depuis un mois, Al-Qaeda au Maghreb détient deux touristes autrichiens au Mali. Ils avaient été enlevés le 22 février en Tunisie. Ce dimanche expire l’ultimatum que le groupe terroriste a lancé à Vienne, soulignant que « l’Autriche est responsable de la vie des deux otages si les revendications n’étaient pas satisfaites ». Ces islamistes, issus de l’ex-Groupe salafiste pour la prédication et le combat, exigent la libération de militants emprisonnés en Algérie et en Tunisie et le versement d’une rançon de 5 millions d’euros, selon le quotidien Kurier. Vienne, qui a déjà obtenu le report de l’ultimatum d’une semaine, a dépêché deux envoyés à Bamako et noué des contacts avec les ravisseurs d’Andrea Kloiber et de Wolfgang Ebner, notamment avec l’aide de la DGSE et de la fondation Kadhafi qui a déjà dénoué des affaires de prises d’otages. Jörg Haider, le gouverneur d’extrême droite de Carinthie et « grand ami » du fils Kadhafi, a même prêté son soutien. Mais Al-Qaeda au Maghreb a prévenu : les otages seront tués si leur libération par la force est tentée.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :