lundi 23 octobre 2017

Accueil du site > Renseignement > International > Washington a aidé Bogota à traquer les Farc en Equateur

Washington a aidé Bogota à traquer les Farc en Equateur

AFP

lundi 24 mars 2008, sélectionné par Spyworld

logo

La Colombie a reconnu pour la première fois avoir bénéficié d’informations émanant des services de renseignement américains lors du raid militaire du 1er mars dernier qu’elle avait mené contre la guérilla marxiste des Farc en territoire équatorien.

"On n’a pas utilisé de bombes +intelligentes+ mais on a bénéficié de renseignements que les Etats-Unis nous ont fournis", a indiqué un responsable du ministère colombien de la Défense qui a requis l’anonymat.

"On est en train de gagner la guerre sur les Farc (Forces armées révolutionnaires colombiennes) grâce aux Etats-Unis qui partagent maintenant avec nous des informations qu’ils retenaient jusqu’à présent", a ajouté ce responsable.

Cette attaque militaire avait provoqué la mort du numéro 2 de la guérilla marxiste Raul Reyes, ainsi que d’une vingtaine de rebelles.

L’opération avait provoqué une grave crise diplomatique entre le gouvernement colombien d’une part, l’un des principaux alliés de l’administration Bush en Amérique latine, et les gouvernements de gauche équatorien et vénézuélien d’autre part.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :