jeudi 19 octobre 2017

Accueil du site > Défense > International > ABM-rencontre Poutine-Bush à Sotchi : rien n’est joué (...)

ABM-rencontre Poutine-Bush à Sotchi : rien n’est joué (Hadley)

RIA Novosti

mardi 1er avril 2008, sélectionné par Spyworld

logo

La rencontre prévue le 6 avril entre les présidents russe et américain à Sotchi pourrait ne pas permettre d’atteindre un accord sur le thème épineux du bouclier antimissile (ABM) américain en Europe de l’Est, estime le conseiller du président américain à la sécurité nationale Stephen Hadley.

"La question de la coopération stratégique et de l’inscription de la Russie au sein des efforts menés sur l’ABM sera traitée durant la rencontre de Sotchi ou après celle-ci. Ce thème pourrait néanmoins rester en suspens après cette rencontre", a-t-il déclaré aux journalistes dans l’avion qui emmenait le président américain à Kiev.

Le conseiller du président a souligné que l’administration américaine ne s’était fixé aucun délai dans le cadre des négociations menées avec la Russie sur la troisième zone de positionnement de l’ABM, que Washington souhaite implanter en Europe de l’Est.

"Nous n’avons pas de date butoir", a-t-il indiqué.

Selon lui, la partie américaine est disposée à se pencher sur ce dossier épineux après la rencontre des deux présidents à Sotchi.

"La rencontre offre une chance d’atteindre un accord sur l’ABM, mais si cela n’a pas lieu à Sotchi, nous poursuivrons notre travail par la suite", a-t-il conclu.

Les Etats-Unis demandent à la République tchèque et à la Pologne d’accueillir sur leur sol des éléments du bouclier antimissile américain pour parer à d’éventuelles attaques venant d’Iran. Moscou, se sentant menacé, a exprimé à plusieurs reprises son hostilité envers ce projet malgré les tentatives américaines pour rassurer la Russie.

Washington compte installer dix missiles intercepteurs en Pologne et un radar en République tchèque. Le premier des dix missiles intercepteurs pourrait être déployé vers 2011, et le déploiement intégral des missiles achevé d’ici 2013.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :