mardi 12 décembre 2017

Accueil du site > Défense > International > Grèce : les dépenses militaires pour 2005 et 2006 réduites à 2,96% du (...)

Grèce : les dépenses militaires pour 2005 et 2006 réduites à 2,96% du PIB

AFP, via Ixarm.com

mardi 13 septembre 2005, sélectionné par Spyworld

logo

Les dépenses militaires grecques pour 2005 et 2006 s’élèveront à 2,96% du PIB contre 4,1% entre 1999 et 2003, a indiqué samedi le Premier ministre grec, Costas Caramanlis.Afin de limiter les dépenses publiques (...), l’ensemble des dépenses pour la défense seront réduites à environ 2,96% pour 2005 et 2006 contre 4,1% du PIB entre les années 1999 et 2003", a souligné M. Caramanlis dans son discours traditionnel lors de l’inauguration de la 70ème Foire internationale annuelle de Salonique (nord) qui marque la rentrée économique.Dans le but d’assainir les finances publiques, M. Caramanlis a en outre annoncé "le renforcement des institutions pour les contrôles des finances publiques" ainsi que "l’instauration des mécanismes efficaces pour assurer la transparence dans leur gestion".Après une révision à la hausse de son déficit public, qui s’est élevé en 2004 à 6,1% du PIB, la Grèce a été placée sous surveillance européenne pour revenir, d’ici 2006, sous la limite de 3% fixée par le pacte de stabilité. Le déficit prévu pour 2005 est officiellement de 3,5% du PIB, contre 2,8% initialement prévu par le budget.M. Caramanlis a souligné que "le déficit à la fin de 2006 sera en dessous de 3%".Un programme de privatisations en cours depuis 2004, a rapporté aux caisses de l’Etat à 2,1 mds EUR cette année, soit 30% plus que prévu, a-t-il rappelé.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :