mercredi 18 octobre 2017

Accueil du site > Défense > International > Démission du ministre équatorien de la Défense

Démission du ministre équatorien de la Défense

La Presse Canadienne

jeudi 10 avril 2008, sélectionné par Spyworld

logo

Le ministre équatorien de la Défense a créé la surprise mercredi en démissionnant en pleine crise diplomatique entre Quito et Bogota au sujet de l’incursion des forces armées colombiennes en Equateur lors d’une opération contre les FARC.

Le vice-ministre de la Défense, Miguel Carvajal, a confirmé le départ de Wellington Sandoval et a annoncé que son successeur, Javier Ponce, entrerait probablement en fonctions dans la journée. M. Ponce, journaliste, a été secrétaire personnel du président Rafael Correa.

Le ministre Sandoval avait fait des commentaires controversés après l’opération contre un camp des rebelles colombiens qui avait fait 25 morts le 1er mars.

Deux commandants militaires équatoriens, le général Guillermo Vasconez et le général Hector Camacho, ont par ailleurs proposé de démissionner suite aux allégations du président Rafael Correa selon lesquelles les services de renseignement du pays seraient contrôlés par la CIA.

Le président Correa cherche également à obtenir la démission du directeur de la police nationale dans le cadre de cette purge des services de renseignement et de sécurité qui a déjà coûté son poste à Wellington Sandoval.

Il a réclamé une enquête suite à des conseils qu’auraient apparemment donnés les renseignements militaires à des responsables colombiens sur les contacts d’un ressortissant équatorien -tué le 1er mars-avec les Forces armées révolutionnaires de Colombie.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :