jeudi 14 décembre 2017

Accueil du site > Renseignement > International > L’Algérie ne s’oppose pas à un bureau du FBI à Alger

L’Algérie ne s’oppose pas à un bureau du FBI à Alger

Algerie-dz.com

dimanche 13 avril 2008, sélectionné par Spyworld

logo

L’Algérie n’est pas opposée à l’ouverture d’une représentation du FBI à l’ambassade des Etats-Unis à Alger selon le ministre Yazid Zerhouni.

Le ministre de l’Intérieur Noureddine Yazid Zerhouni, a révélé que l’Algérie ne voit pas d’inconvénient à renforcer la coopération et la coordination sécuritaire avec les Etats-Unis, dans le cadre des efforts de la communauté internationale dans la lutte contre le terrorisme et le crime organisé. Zerhouni a révélé, avant-hier, en marge de la séance plénière de l’Assemblée populaire nationale, la volonté des autorités américaines de créer une représentation du bureau d’investigations fédérales FBI en Algérie, et que notre pays « n’y voit pas d’inconvénient si le besoin s’en fait sentir ».

Le ministre a précisé en rassurant : « Dans certains cas, il est nécessaire de renforcer la coopération que ce soit avec le FBI ou l’organisation de la police internationale (Interpol) ou d’autres services sécuritaires, autour du terrorisme ou d’autres menaces. Cela s’effectue par la désignation de représentants de ces appareils sécuritaires ou des officiers de communication pour superviser cette coordination ». Zerhouni a poursuivi : « Ne vous étonnez pas si le bureau des investigations fédérales FBI désigne un représentant en Algérie, ou que la Direction générale de la sûreté nationale, la gendarmerie ou un autre corps sécuritaire désigne un représentant au Etats-Unis d’Amérique ou ailleurs ».


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :