lundi 11 décembre 2017

Accueil du site > Défense > International > Hillary Clinton prône des aides à l’industrie de l’armement

Hillary Clinton prône des aides à l’industrie de l’armement

Reuters

dimanche 13 avril 2008, sélectionné par Spyworld

logo

Hillary Clinton, qui brigue l’investiture démocrate à l’élection présidentielle américaine de novembre, a préconisé samedi une série de mesures destinées à maintenir les emplois dans l’industrie de l’armement aux Etats-Unis.

Clinton a déclaré que la fuite d’emplois dans l’industrie américaine vers des pays étrangers sous les mandats de George Bush touchait les compagnies qui livrent l’armée américaine.

"Nous ne faisons pas que délocaliser des emplois, nous délocalisons notre sécurité. Il faut que cela cesse", a-t-elle dit à Valparaiso, dans l’Indiana, ville qui a perdu 225 emplois avec la délocalisation de l’usine de l’entreprise Magnaquench en Chine voici cinq ans.

Deux anciens ouvriers de Magnaquench sont apparues aux côtés de Clinton lors d’un rassemblement politique.

"Nous devons élire un président(...) qui se souviendra de Magnaquench, qui se souviendra de cette affaire", a ajouté la sénatrice de New York.

Clinton a proposé de renforcer les conditions d’examen des investissements étrangers dans les industries touchant à la sécurité nationale et aux technologies sensibles. Elle a également promis de renforcer la clause qui prévoit que certains métaux stratégiques utilisés dans les arsenaux soient produits aux Etats-Unis.

Clinton compte en outre allouer 75 millions de dollars à la création d’une nouvelle unité spécialisée dans la lutte contre l’espionnage industriel, qui enquêtera sur les affaires de vols d’informations.

John Whitesides, version française Eric Faye


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :