dimanche 17 décembre 2017

Accueil du site > Terrorisme > International > Lutte antiterroriste : exercices d’état-major en 2008 en (...)

Lutte antiterroriste : exercices d’état-major en 2008 en Biélorussie

RIA Novosti

mercredi 16 avril 2008, sélectionné par Spyworld

logo

Le centre antiterroriste de la Communauté des Etats indépendants (CEI) entend organiser en 2008 en Biélorussie des exercices d’état-major baptisés "Bastion-antiterreur", a annoncé mercredi aux journalistes le colonel général Andreï Novikov qui dirige le centre antiterroriste de la CEI.

"Les dirigeants des centres antiterroristes nationaux des huit pays membres de la CEI (la Russie, l’Arménie, l’Azerbaïdjan, la Biélorussie, la Moldavie, le Kirghizstan, le Kazakhstan et l’Ukraine) ont discuté mercredi des préparatifs des exercices compte tenu de l’expérience acquise lors des exercices de 2007 à Baïkonour (Kazakhstan)", a indiqué le général russe.

Le centre antiterroriste dispose d’une base de données sur les organisations terroristes interdites en CEI, contribue à les localiser, participe au travail analytique et organise les préparatifs d’exercices, a-t-il expliqué.

"Nous coopérons avec toutes les organisations, y compris internationales, qui participent à la lutte contre le terrorisme (dont) le Conseil de sécurité de l’ONU, l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE), l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe (APCE), l’Organisation du Traité de sécurité collective (OTSC) et l’Organisation de coopération de Shanghai (OCS), a rappelé le dirigeant du centre antiterroriste de la CEI.

"En huit ans d’existence du centre, aucun dirigeant de la CEI n’a soulevé la question de l’utilité de ce centre car tout le monde réalise parfaitement qu’il s’agit d’une structure chargée de coordonner et d’analyser la lutte contre le terrorisme en lui conférant de nouvelles dimensions", a noté M.Novikov.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :