vendredi 15 décembre 2017

Accueil du site > Défense > International > Transport aérien militaire : vers une mutualisation des moyens (...)

Transport aérien militaire : vers une mutualisation des moyens européens

Ministère de la Défense

vendredi 18 avril 2008, sélectionné par Spyworld

logo

En décembre 2006, une nouvelle étape décisive a été franchie en matière de construction d’Europe de la Défense : la création, prévue en 2009, d’un commandement européen du transport aérien (EATC pour European Airlift Transport Command ) entre la France, l’Allemagne, la Belgique et les Pays bas.

Prévu d’être implanté sur la base aérienne de Beauvechain, en Belgique, il aura pour mission de coordonner l’emploi des avions de transport militaires des quatre nations membres, afin d’harmoniser leur planification. Cette organisation permettra d’optimiser la rationalisation des coûts pour l’acheminement du personnel et du fret par voie aérienne militaire.

L’EATC travaillera, donc, au profit du centre multimodal de transport (CMT), situé sur la base aérienne de Villacoublay (Yvelines). Celui-ci dirige, à l’échelle de la France, la planification des moyens de transports militaires ou civils, qu’ils soient aériens ou maritimes, pour l’acheminement de matériel ou de personnel.

D’autres outils initient déjà l’Europe de Défense, en matière de transport aérien militaire : le centre européen de coordination des mouvements (MCC-E pour Movement Coordination Center Europe) qui regroupe l’ensemble des pays européens ayant choisi de mutualiser leurs moyens de transport. La France en fait partie, avec la mise à contribution de ses Airbus A310 et A 340.

Ainsi, lorsqu’une des nations membres dispose d’une capacité de transport disponible, elle la propose aux autres nations. A l’inverse, si elle est confrontée à un besoin urgent, elle peut solliciter les moyens des partenaires.

Autre initiative européenne en matière de transport aérien militaire, la création d’un marché commun appelé SALIS (Strategic AirLift Interim Solution) pour louer des avions Antonov 124, ultra gros porteurs mobilisés pour les déploiements majeurs.

Yann Brand

Antonov AN-124 mobilisé par l’Eufor ? pour le transport de fret militaire à N’Djamena (Tchad). Crédits photo : Adc B.Biasutto/DICoD


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :