dimanche 22 octobre 2017

Accueil du site > Renseignement > International > Israël minimise l’ affaire d’espionnage US

Israël minimise l’ affaire d’espionnage US

AFP

mercredi 23 avril 2008, sélectionné par Spyworld

logo

Israël minimisait aujourd’hui l’impact d’une affaire d’espionnage aux Etats-Unis après l’arrestation d’un juif américain soupçonné d’avoir livré des renseignements, y compris sur des armes nucléaires.

Cette affaire serait liée, selon la justice américaine, au scandale d’un autre espion juif américain, Jonathan Pollard, condamné à la prison à perpétuité pour avoir fourni à Israël entre mai 1984 et novembre 1985, des milliers de documents secrets sur les activités d’espionnage des Etats-Unis.

Le FBI et la justice américaine ont révélé hier que Ben-Ami Kadish, un ressortissant américain, avait été accusé d’avoir transmis entre 1979 et 1985 des documents relatifs à la défense nationale des Etats-Unis au gouvernement d’Israël et d’avoir agi en tant qu’agent d’Israël.

"Cette affaire provoque un embarras momentané, mais elle ne portera pas atteinte aux relations privilégiées entre Israël et les Etats-Unis", a affirmé un haut responsable israélien .

Le suspect, agé aujourd’hui de 84 ans, qui a travaillé comme ingénieur mécanicien au Centre de recherche sur l’armement de l’armée, à l’Arsenal Picatinny, à Dover (New Jersey, est), aurait fourni à Israël des informations sur des armes nucléaires et sur des chasseurs bombardiers F-15, vendus à des pays tiers.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :