samedi 21 octobre 2017

Accueil du site > Renseignement > International > L’Afghanistan peiné par l’espionnage des services de (...)

L’Afghanistan peiné par l’espionnage des services de renseignement allemands

AFP

dimanche 27 avril 2008, sélectionné par Spyworld

logo

Le gouvernement afghan est peiné par l’espionnage auquel se sont livrés les services de renseignement allemands sur un de ses ministres mais estime que l’affaire n’entravera pas les relations entre les deux pays, a déclaré samedi un porte-parole afghan.

Le ministre des Affaires étrangères allemand Franck-Walter Steinmeier a appelé son homologue afghan pour s’excuser et assurer que les responsables de l’espionnage des courriels échangés par le ministre afghan du Commerce et de l’Industrie et une journaliste du Spiegel seront sanctionnés, a déclaré à l’AFP le porte-parole du ministère des Affaires étrangères Sultan Ahmad Baheen.

"Nous sommes très peinés par cette affaire, surtout de la part d’un gouvernement allié", a-t-il souligné. "Nous espérons que ce problème n’entachera pas nos relations avec l’Allemagne qui sont fortes et historiques".

Le porte-parole a ajouté que le gouvernement afghan avait reçu l’assurance que "ce cas était isolé et que cela ne se répèterait pas".

La presse allemande avait révélé jeudi que les services de renseignement allemands avaient infiltré un "cheval de Troie" informatique dans l’ordinateur du ministre afghan Amin Farhang, pour espionner pendant plusieurs mois, en 2006, ses échanges par courriel.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :