mardi 24 octobre 2017

Accueil du site > Défense > International > L’armée américaine met au point son propre internet

L’armée américaine met au point son propre internet

AFP

samedi 13 novembre 2004, sélectionné par Spyworld

WASHINGTON, 13 nov (AFP) - L’armée américaine est en train de mettre au point un nouvel internet qui permettra aux troupes américaines de communiquer entre elles plus facilement et avec plus de sécurité, a affirmé samedi le New York Times.

L’armée américaine était déjà à l’origine, il y a une quarantaine d’années, du système internet utilisé aujourd’hui par des millions de personnes à travers le monde.

Le nouveau système baptisé GIG (Global Information Grid ou Réseau d’information général) a été conçu il y a six ans et les premiers essais ont eu lieu il y a six semaines. Le GIG devrait devenir opérationnel d’ici une vingtaine d’années. Le coût du projet est estimé à 200 milliards de dollars au cours des dix prochaines années.

Alors que certains s’élèvent déjà contre le coût jugé excessif de ce projet, d’autres, affirme le New York Times, estiment que le GIG constituera à terme l’arme la plus puissante de l’arsenal américain.

Le but du GIG est de donner aux responsables sur les théâtres d’opération l’équivalent de "l’oeil de Dieu", n’hésitent pas à affirmer les avocats du projet.

Le GIG "permettra à des Marines dans leur véhicule blindé sur un terrain lointain, au milieu d’un orage, d’ouvrir leur ordinateur portable, de demander une imagerie de satellites espions et d’obtenir ce qu’ils cherchent en quelques secondes", a affirmé à des membres du Congrès, Peter Teets, sous-secrétaire américain chargé de l’armée de l’air.

Mais Vint Cerf, un des créateurs d’internet et consultant du Pentagone sur cette question, est plus sceptique. "J’aimerais être certain que nous travaillons sur quelque chose de réaliste et non sur une hallucination", a-t-il dit au New York Times.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :