jeudi 19 octobre 2017

Accueil du site > Défense > International > Tbilissi demande à l’OSCE d’inspecter la base militaire russe (...)

Tbilissi demande à l’OSCE d’inspecter la base militaire russe de Goudaouta

RIA Novosti

lundi 28 avril 2008, sélectionné par Spyworld

logo

Le ministère géorgien des Affaires étrangères demande à l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) d’inspecter la base militaire russe de Goudaouta en Abkhazie, a déclaré lundi devant les journalistes à Tbilissi le chef adjoint de la diplomatie géorgienne Grigol Vachadze.

M. Vachadze a fait cette déclaration à l’issue d’un entretien avec le représentant spécial de l’OSCE Heikki Talvitie.

Tbilissi prétend que la Russie n’ait pas fermé sa base de Goudaouta. Néanmoins, Moscou souligne que la Russie a respecté tous ses engagements et a fermé la base.

"La Russie a plus d’une fois déclaré que, conformément à la résolution du Sommet d’Istanbul de l’OSCE, elle avait fermé sa base militaire de Goudaouta. Quoi qu’il en soit, les faits témoignent du contraire", a indiqué le vice-ministre géorgien des Affaires étrangères.

Selon le diplomate, l’incident du drone en date du 20 avril dernier en Abkhazie ne fait que le confirmer une fois de plus.

La Géorgie affirme qu’un MiG-29 russe a abattu un appareil de reconnaissance sans pilote. Pour Moscou, il s’agit d’une "élucubration". L’Abkhazie a de son côté annoncé que le drone géorgien a été détruit par sa DCA.

De son côté, M. Talvitie a fait savoir aux journalistes que l’OSCE se pencherait sur cet incident la semaine prochaine.

L’ancienne république autonome d’Abkhazie a proclamé son indépendance envers la Géorgie après la chute de l’URSS en 1991. Des affrontements meurtriers ont opposé les Abkhazes aux forces militaires géorgiennes à partir de 1992 et n’ont cessé qu’après l’intervention d’une force internationale de maintien de la paix. Président depuis 2004, Mikhaïl Saakachvili a promis de rétablir l’autorité de Tbilissi sur la région sécessionniste. Les négociations sur le règlement du conflit sont suspendues depuis 2006.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :