vendredi 20 octobre 2017

Accueil du site > Technologie > Le passeport biométrique est officiellement lancé

Le passeport biométrique est officiellement lancé

O.W, le Figaro, avec AFP

dimanche 4 mai 2008, sélectionné par Spyworld

logo

Selon le décret paru dimanche au Journal officiel, il devra être disponible avant le 28 juin 2009. Mais dès cet automne, cinq départements tests accueilleront les machines qui enregistreront les photos et empreintes digitales numérisées.

Les Français vont bientôt devoir abandonner leur vieux passeport marron. Le passeport biométrique, contenant une photo et des empreintes digitales numérisées, a été en effet lancé officiellement par un décret paru dimanche au Journal officiel.

Le passeport biométrique succèdera petit à petit au passeport électronique. Simplement intitulé « passeport », il devra être disponible avant le 28 juin 2009. D’ici là, deux mille mairies (20 par département) seront équipées de machines gratuites qui enregistreront les photos et empreintes digitales numérisées. Celles-ci qui seront ensuite insérées dans la puce de ces passeports biométriques. Pour permettre le bon fonctionnment de ces machines, le ministère de l’Intérieur va allouer une indemnité forfaitaire annuelle de 3 250 euros à chaque mairie.

Dès cet automne, cinq départements test (Nord, Oise, Aube, Gironde, Loire-Atlantique) accueilleront les premières machines et lanceront les premières fabrications des « passeports ».

Image numérisée du visage et empreintes digitales

Le décret spécifie que « lors du dépôt de la demande de passeport il est procédé au recueil de l’image numérisée du visage et des empreintes digitales de huit doigts du demandeur. Les empreintes digitales des enfants de moins de six ans ne sont pas recueillies ».

Concernant la photo, « a moins que le demandeur ne fournisse deux photographies d’identité de format 35X45 mm identiques, récentes et parfaitement ressemblantes, le représentant de face et tête nue, l’image de son visage est recueillie par la mise en oeuvre de dispositifs techniques appropriés ».

Il stipule par ailleurs qu’« à titre exceptionnel et pour des motifs de nécessité impérieuse ou d’urgence dûment justifiée, il peut être délivré un passeport d’une durée de validité d’un an ne comportant pas de composant électronique (...) ».

Crainte des photographes professionnels

Le passeport biométrique inquiète les photographes professionnels, soit 10 000 cabines automatiques, type Photomaton, et 4 000 à 5 000 magasins photos. Ils estiment que 15 à 25 % de leur chiffre d’affaires et plusieurs milliers d’emplois sont menacés. Ils ont annoncé leur intention de faire grève s’ils ne reçoivent pas de réponse du gouvernement à leurs craintes.

Pour tenter de les rassurer, le ministère de l’Intérieur assure que ces nouvelles machines ne délivreront pas de tirage photos sur papier.

Crédits photo : AFP


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :