dimanche 17 décembre 2017

Accueil du site > Renseignement > International > Biélorussie : le KGB affirme avoir empêché la création d’un réseau (...)

Biélorussie : le KGB affirme avoir empêché la création d’un réseau d’espionnage

RIA Novosti

lundi 5 mai 2008, sélectionné par Spyworld

logo

Les services secrets biélorusses ont empêché la formation d’un réseau d’espionnage, a confié le porte-parole du Comité de la sécurité d’Etat (KGB) de Biélorussie, Valeri Nadtochaïev, sur la Première chaîne de télévision nationale.

Selon le KGB, il s’agit d’un groupe de dix informateurs, organisé par un employé de l’ambassade américaine en Biélorussie.

"Un groupe de détection et d’information composé de citoyens biélorusses opérait sur le territoire du pays sous la direction de Kurt Finley, chargé de la sécurité à l’ambassade des Etats-Unis à Minsk", a affirmé M. Nadtochaïev.

D’après lui, "si le groupe ne s’est pas transformé en réseau c’est parce que les autorités compétentes sont intervenues à temps".

"Nous avons coupé court aux tentatives d’impliquer des citoyens biélorusses dans un crime de haute trahison sous forme d’espionnage", a précisé le porte-parole du KGB.

La chaîne de télévision a diffusé un documentaire montrant l’arrestation du groupe dans un appartement clandestin, ainsi que des extraits d’une interview de Jonathan Moore, chargé d’affaires américain à Minsk, démentant les informations des autorités biélorusses sur le démantèlement d’un réseau d’espionnage. Le diplomate a précisé qu’il s’agissait juste de "personnes affectées au gardiennage de l’ambassade".


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :