mardi 17 octobre 2017

Accueil du site > Renseignement > International > Sécurité : Rencontre entre les patrons des renseignements

Sécurité : Rencontre entre les patrons des renseignements

Panapress

mardi 6 mai 2008, sélectionné par Spyworld

Le président nigérian, Umaru Yar’Adua a demandé lundi aux patrons des Services de sécurité et de renseignement de l’Afrique de l’Ouest (CISSA) d’offrir des perspectives régionales qui favoriseront le partage des expériences en vue d’une meilleure prise en charge des problèmes liés au renseignement et à la sécurité dans la région.

Le président nigérian à lancé cet appel à l’occasion de l’ouverture de la réunion des Chefs des services de renseignement et de sécurité de la région ouest-africaine dans la capitale nigériane, Abuja.

Représenté par le vice-président, Goodluck Jonathan, le président Yar’Adua a invité les participants "à reconnaître le fait que les pays ouest-africains ont toujours été de fervents croyants de la sécurité collective et cela a aidé d’autres régions dans le passé".

Le président a insisté sur l’importance de la réunion et le besoin de travailler en étroite collaboration, ce qui demeure pour lui le seul moyen de lutter efficacement contre le banditisme transfrontalier, les contrebandes, le trafic de drogue, le trafic des êtres humains, l’émigration clandestine, le terrorisme et la propagation des idéologies extrémistes qui sème la discorde au profit d’éléments et intérêts extérieurs de la région".

C’est ainsi qu’il a lancé un appel en faveur de la mise sur pied de mécanismes pour le contrôle de la qualité en vue de s’assurer que les décideurs politiques des Etats membres respectifs se trouvent toujours face à la réalité objective de garantir une bonne gestion de la sécurité.

Auparavant dans son message de bienvenue, le conseiller national à la sécurité du Nigeria, le général de division A. Sarkin Mukhtar et le directeur général du Service de renseignement national (NIA), l’ambassadeur E.E. Imohe, ont tous les deux reconnu que la rencontre entre les Services de renseignement de sécurité de l’Afrique de l’Ouest est conforme à l’Article 16 de l’acte constitutif (MOU).

L’article en question insiste sur le nécessité d’un forum régional comme tribune pour discuter sur les voies et moyens de trouver des solutions aux problèmes qui interpellent le continent et contribuer à l’évaluation des menaces qui pèsent sur le continent.

Durant leur intervention, le vice-président régional de la Commission africaine des services de renseignement et de sécurité (CISSA), Mohammed Abdullah Mustapha et le directeur général de l’Unité centrale de la sécurité et du renseignement (CISU) de la Sierre Leone ont déclaré que la réunion est sans précédent, invitant au passage les autres participants à considérer cette rencontre des patrons des services de renseignement et de sécurité comme une réunion importante à l’issue de laquelle sortiront des solutions".


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :