dimanche 17 décembre 2017

Accueil du site > Défense > International > La Géorgie se retire d’un accord de défense avec la Russie

La Géorgie se retire d’un accord de défense avec la Russie

Xinhua

mardi 6 mai 2008, sélectionné par Spyworld

logo

La Géorgie a informé lundi qu’elle se retirerait d’un accord de coopération dans la défense aérienne avec la Russie, un signe supplémentaire des tensions grandissantes entre les deux pays, a rapporté l’agence de presse Interfax.

Le ministère géorgien des Affaires étrangères a informé la Russie de sa décision de se retirer de cet accord, qui visait la mise en place d’un système de défense commune entre anciens Etats soviétiques, précise l’agence.

L’accord a été signé le 10 février 1995 entre les dirigeants d’Arménie, du Bélarus, de Géorgie, du Kazakhstan, du Kyrgyzstan, de Russie, du Tadjikistan, du Turkménistan, d’Ouzbékistan et d’Ukraine.

Selon un officiel russe cité par Interfax, la décision de la Géorgie ne pénalise que la Géorgie et ne nuit en rien au système.

"Le retrait de la Géorgie de cet accord n’affaiblira pas le système de défense aérienne de la Communauté des Etats indépendants (CEI) dans la mesure où la participation de la Géorgie n’était que nominale", a expliqué l’officiel russe de la défense.

Les tensions entre les deux pays se sont intensifiées en raison du soutien de la Russie à l’Abkhazie, séparatiste, et de la candidature de la Géorgie à l’entrée dans l’OTAN.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :