mardi 17 octobre 2017

Accueil du site > Défense > International > Inde : tir d’essai réussi d’un missile capable d’atteindre la

Inde : tir d’essai réussi d’un missile capable d’atteindre la Chine

AFP

mercredi 7 mai 2008, sélectionné par Spyworld

logo

L’Inde a procédé mercredi avec succès à un tir d’essai d’un missile balistique à capacité nucléaire et susceptible d’atteindre des cibles en Chine, le troisième test de ce genre en deux ans, a indiqué le ministère de la Défense.

Le missile Agni-III, d’une portée de 3.000 à 3.500 km, a été lancé vers 04H30 GMT depuis l’île de Wheeler située au large de l’Etat d’Orissa (est de l’Inde), a précisé à l’AFP le porte-parole du ministère, Sidanshu Kar.

Ce "lancement, qui s’est déroulé comme dans les livres, propulse l’Inde dans le club restreint des pays possédant des missiles balistiques de portée intermédiaire et ajoute une nouvelle dimension à la dissuasion (militaire) nationale", s’est-il félicité.

L’arme de 48 tonnes et de 16 mètres de long a atteint sa cible en moins de 15 minutes.

Le missile Agni, qui signifie "feu" en sanskrit, peut être équipé d’armements conventionnels ou d’une tête nucléaire. Sa première génération, Agni I, pouvant atteindre le Pakistan tout proche, fait régulièrement l’objet de tests par New Delhi, qui prévient cependant Islamabad à l’avance.

En avril 2007, l’Inde avait réussi le lancement d’un missile Agni-III à longue portée —pouvant donc atteindre des villes chinoises comme Pékin ou Shanghaï— et elle projette d’ici 2010 de tester un missile Agni-IV capable de frapper des cibles à une distance de 6.000 km.

Le premier essai d’Agni III en juillet 2006 s’était soldé par un échec, le missile s’étant écrasé en mer après avoir manqué sa cible.

L’Inde cherche depuis plusieurs années à se doter de systèmes balistiques opérationnels, air, sol et mer.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :