jeudi 19 octobre 2017

Accueil du site > Terrorisme > International > La police prend très au sérieux les menaces d’Al-Qaïda

La police prend très au sérieux les menaces d’Al-Qaïda

RFI.fr

dimanche 11 mai 2008, sélectionné par Spyworld

logo

Al-Qaïda veut frapper des cibles au Nigeria. L’information est donnée par le patron de la police nigériane. L’inspecteur général de la police, Mike Okiro, a réuni ce vendredi, les officiers supérieurs de la police à Obudu, dans l’Etat de Cross River. Il leur a expliqué que « la menace est réelle et peut être mise à exécution à tout moment ; il faut donc être en état d’alerte maximum ».

Il s’agirait de bombes à retardement que l’organisation terroriste al-Qaïda compte faire entrer au Nigeria. Le sujet est sérieux et délicat ; le patron de la police fédérale, Mike Okiro, s’abstient donc de donner des précisions sur les cibles visées.

Mike Okiro en appelle à toutes les forces terrestres, aériennes et maritimes pour prendre des mesures appropriées afin que la menace ne se concrétise pas. Instruction a été donnée spécialement au directeur général de la Surveillance territoriale pour que les 36 États de la fédération, plus la capitale fédérale, Abuja, fassent l’objet d’une surveillance minutieuse.

Le sud du pays, producteur de pétrole, est coutumier des actions d’éclats de mouvements séparatistes, mais jamais le pays n’a été aussi directement visé par une menace de la nébuleuse al-Qaïda.

Un plan de redéploiement de forces de police en cours prévoyait de séparer les agents du renseignement de ceux des forces de police, mais ce plan vient d’être gelé pour permettre une meilleure efficacité face au nouvel objectif : barrer la route à al-Qaïda au Nigeria.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :