mercredi 18 octobre 2017

Accueil du site > Défense > France > Hervé Morin : "Il n’y a pas de baisse du budget de la (...)

Hervé Morin : "Il n’y a pas de baisse du budget de la défense"

Jean Leymarie, France-info.com

dimanche 18 mai 2008, sélectionné par Spyworld

logo

Invité de ce Retour sur info spécial, le ministre de la Défense et nouveau président du Nouveau Centre. Au menu, le budget et la réorganisation des armées, la Birmanie, mais aussi la réforme de la Constitution.

“Le président de la République a décidé de maintenir l’effort de défense. Nous sommes le seul ministère où les marges de manœuvre que nous allons gagner par notre réorganisation nous sont affectées.. c’est extrêmement dérogatoire par rapport aux autres administrations... Le budget est maintenu, il sera peut-être même en légère augmentation.. ”

- La mobilisation à Bitche en Moselle contre la dissolution du 57ème régiment d’artillerie ? “Je ne suis pas là pour faire en priorité de l’aménagement du territoire” a notamment expliqué Hervé Morin. Le ministre de la Défense a affirmé qu’il avait écrit aux PDG des entreprises du CAC 40 pour leur proposer des sites d’implantation pour leurs nouveaux investissements.

- Autre sujet, le Mistral, le bâtiment de la Marine nationale chargé de mille tonnes de fret qui patiente toujours au large de la Birmanie. Et si l’aide était détournée par la junte ? “On ne peut pas rester les bras ballants quand nous avons des moyens sur zone nous permettant de pouvoir apporter une aide à des peuples, des hommes et des femmes qui ont le droit de vivre.. ”

- Et le Nouveau Centre dont Hervé Morin est devenu hier le Président. Il s’est félicité d’avoir obtenu par “l’arbitrage du Premier ministre et du président de la République”, l’inscription dans la Constitution de l’obligation pour le gouvernement de présenter un budget de l’Etat en équilibre de fonctionnement, et un budget de la Sécurité sociale en équilibre : “c’est une avancée majeure pour le pays...une vraie révolution, une des grandes réformes du quinquennat”. C’est ou c’était aussi une des conditions du vote des députés du Nouveau centre à la réforme en cours de la Constitution.

- L’interview d’Hervé Morin, le ministre de la défense Il répond à Franck Noblesse (9’49")


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :