vendredi 15 décembre 2017

Accueil du site > Défense > France > A quoi va bientôt servir notre armée ?

A quoi va bientôt servir notre armée ?

Sébastien Gilles, RMC.fr

lundi 19 mai 2008, sélectionné par Spyworld

logo

Hervé Morin présente mercredi le Livre blanc sur la défense, qui doit redéfinir la politique militaire de la France.

Le Livre blanc sur la défense sera présenté mercredi aux parlementaires par le Ministre de la Défense Hervé Morin. Ce week-end, les dernières discussions ont eu lieu entre les 35 experts qui planchent depuis 9 mois sur ce document. L’objectif est simple : définir les priorités de la Défense pour les prochaines années. Le budget de la Défense, représente près de 37 milliards d’euros par an.

Concrètement, il s’agit de ne plus miser sur les chars, les soldats, l’artillerie lourde, mais de privilégier le renseignement, la cybercriminalité pour mieux lutter contre le risque teroriste ou encore la menace nucléaire. On devrait donc passer de 50 000 soldats pour les opérations à l’étranger à 30 000. Une diminution est aussi prévue pour les avions de combat qui devraient passer de 100 à 70.

Pour, Jean-Vincent Brisset, directeur de recherche à l’IRIS (Institut de Relations Internationales et Stratégiques) et spécialiste des questions de défense, « il y a quelques temps, on avait encore cette obsession de l’ennemi venant du front de l’Est. Cette obsession a disparu. On veut pouvoir protéger le territoire national, c’est pourquoi la dissuasion restera un certain temps. Les forces doivent être capables de se redéployer à l’étranger. C’est ce qui se produit dans la réalité, maintenant on va pouvoir écrire ça et faire une cohérence entre les budgets et les matériels ».

D’autre part, ce Livre blanc privilégie le renseignement.En effet, selon Jean-Vincent Brisset, « grâce au renseignement, on peut économiser la force brutale. Il y a le renseignement classique, mais il y a tout un renseignement beaucoup plus élaboré qui consiste à essayer de percer les intentions et qui peut aller extrêmement loin. On a une montée en puissance du renseignement et la France a une qualité humaine en matière de renseignement qui est reconnue partout ».

- Audio : Jean-Vincent Brisset précise le contenu du Livre blanc


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :