mercredi 13 décembre 2017

Accueil du site > Défense > International > Espace : premier tir de la fusée-porteuse russe Rockot avec des satellites (...)

Espace : premier tir de la fusée-porteuse russe Rockot avec des satellites militaires (Troupes spatiales)

RIA Novosti

vendredi 23 mai 2008, sélectionné par Spyworld

logo

La fusée-porteuse légère russe Rockot avec trois satellites militaires et un petit satellite baptisé Ioubileïny a été tirée vendredi soir depuis le cosmodrome de Plessetsk (région d’Arkhangelsk), a annoncé le chef du service de presse des Troupes spatiales russes Alexeï Zolotoukhine.

"Le tir a été effectué à l’heure prévue", a indiqué le chef du service de presse.

Il s’agit du premier tir d’un lanceur Rockot pour le compte du ministère russe de la Défense et du premier lancement de satellites militaires russes depuis le cosmodrome de Plessetsk en 2008, selon le site internet des Troupes spatiales. Le commandant des Troupes spatiales Vladimir Popovkine a assisté au lancement.

"Les équipements du satellite Ioubileïny permettront aux radioamateurs du monde entier de capter des informations sur l’histoire de l’exploration de l’espace et les progrès de l’astronautique russe", est-il indiqué dans un communiqué de presse du groupe Rechetnev qui a conçu le satellite.

Créé à l’occasion du 50e anniversaire du vol du premier satellite artificiel de la Terre, le satellite Ioubileïny sera placé sur une orbite circulaire basse pour diffuser des enregistrements vidéo et audio et les signaux du premier satellite artificiel toutes les quatre minutes sur 435 MHz.

Le satellite Ioubileïny d’un poids de 45 kg a été conçu par le Groupe Rechetnev avec le concours du Centre de production et de recherche spatiale Khrounitchev (Moscou), du groupe Lavotchkine (Moscou), ainsi que des instituts et centres de recherches de Kalouga, de Krasnodar et de Krasnoïarsk à l’occasion du 50e anniversaire du vol du premier satellite artificiel de la Terre.

Conçu par le Centre Khrounitchev sur la base du missile balistique intercontinental SS-19 (Stiletto), le lanceur léger Rockot est doté du booster d’accélération Briz-KM qui constitue son troisième étage. Tous les tirs de Rockot sont effectués par la société EUROCKOT (Eurockot Launch Services GmbH) détenue à 49% par le Centre Khrounitchev et à 51% par le consortium européen EADS Space Transportation. Selon le Centre Khrounitchev, le Rockot pourrait contrôler jusqu’à 30% du marché des lancements des petits satellites.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :