dimanche 17 décembre 2017

Accueil du site > Renseignement > International > Deutsche Telekom a espionné ses cadres

Deutsche Telekom a espionné ses cadres

La Tribune.fr

dimanche 25 mai 2008, sélectionné par Spyworld

logo

Le géant allemand de la téléphonie cherchait à savoir d’où provenaient certaines fuites dans la presse.

Le géant de la téléphonie allemand Deutsche Telekom a espionné durant plus d’un an des milliers de communications téléphoniques impliquant ses propres dirigeants. Selon ces révélations du magazine Der Spiegel, Deutsche Telekom a agi ainsi pour démasquer l’origine de "fuites" émanant de managers et de membres de son conseil de surveillance vers des journalistes couvrant l’actualité du groupe, et leurs contacts.

Le groupe de Bonn a indiqué avoir engagé un cabinet d’avocats et saisi parallèlement le parquet compte tenu de la gravité des faits. Ceux-ci concernent, selon un communiqué diffusé samedi, une "utilisation illégale de données de communications" dans l’entreprise en 2005, et éventuellement en 2006, alors que le groupe était dirigé par Kai-Uwe Riecke.

Selon le Spiegel, une société de conseil à Berlin avait été chargée de vérifier, à partir des numéros d’appel de dirigeants, quelles communications avaient été menées avec des journalistes. Aucune conversation n’aurait été écoutée, en revanche des centaines de milliers de données concernant les numéros et heures d’appel, ainsi que leur durée, ont été passées au crible.

Le président du groupe, René Obermann, s’est dit atterré et a promis de tout faire pour aider à éclaircir cette affaire, laquelle risque de ternir la réputation de l’entreprise.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :