mardi 17 octobre 2017

Accueil du site > Défense > France > L’Armée montre ses coulisses ce week-end dans toute la (...)

L’Armée montre ses coulisses ce week-end dans toute la France

Tageblatt.lu

jeudi 22 septembre 2005, sélectionné par Spyworld

logo

Découvrir, dialoguer, partager » : le ministère de la Défense organise sur ce thème les deuxièmes journées »Nation-défense » les 24 et 25 septembre, dans plus de 120 villes de France, pour mieux faire connaître l’armée et ses missions.

Fort du succès rencontré lors des premières rencontres en mai 2003, l’Armée française - qui compte aujourd’hui 430.207 personnes - va à nouveau ouvrir ses coulisses à travers des expositions de matériels, démonstrations diverses, animations sportives, portes ouvertes, séminaires...

Durant deux jours, soldats, marins, aviateurs et gendarmes mais aussi les civils de la Défense (un cinquième des effectifs) répondront aux questions sur leurs rôles et leurs métiers.

Parmi les temps forts des manifestations à Paris, le public pourra assister sur l’Esplanade des Invalides à la démonstration de commande à distance d’un robot de l’Armée de l’Air et à un aérocordage de commandos de la Marine nationale. Il pourra déguster le pain distribué par la boulangerie de campagne de l’Armée de Terre ou boire de l’eau... de la Seine que l’Armée de Terre aura épuré sous leurs yeux.

A Toulouse, le vendredi 23 septembre, les parachutistes sauteront sur le Capitole cependant que Marseille sera résolument hi-tech, avec la présentation de drônes moustiques par la Direction générale de l’armement (DGA). Les matériels de simulations seront à l’honneur le 24 septembre à Troyes. Bordeaux sera notamment le théâtre du démontage et remontage d’un pont par l’Armée de Terre.

La médecine d’urgence sera présentée à Lyon par des réservistes du service de santé des armées.

A Papeete, le 25 septembre sera jour du débarquement, avec une »conquête de tête de plage », façon »D-Day ».

Ces deux jours seront également l’occasion de valoriser les réservistes, puisque cette année la Journée nationale du réserviste se tient aux mêmes dates.

Un colloque »Réserves en 2005, raisons d’être, missions et témoignages » se tiendra samedi au Cercle national des armées, place Saint-Augustin à Paris, à l’initiative du Gouverneur militaire de Paris.

Depuis la fin du service national, l’armée tente de séduire des civils, pour devenir réservistes. Mais ces civils volontaires, agréés par l’une des armées, doivent avoir du temps à donner, donc une certaine disponibilité sans pénalisation de la part de leur entreprise.

D’où le thème de la journée nationale 2005 : »la réserve et l’entreprise ». Depuis 2004, des conventions ont déjà été signées avec Air France, EADS France, Gaz de France, IBM France ou La Poste.

Troisième temps fort de ce week-end, la première Convention des correspondants défense se tiendra dimanche après-midi au Parc Floral de Vincennes (sud-est de Paris), en présence du ministre de la Défense Michèle Alliot-Marie et du ministre délégué aux Anciens combattants Hamlaoui Mekachera.

Quelque 30.OOO correspondants défense ont été désignés comme tel au sein des conseils municipaux. Leur rôle est d’informer et de sensibiliser les citoyens sur les questions de défense.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :