vendredi 20 octobre 2017

Accueil du site > Défense > International > Le satellite Skynet 5C prêt au lancement le 30 mai

Le satellite Skynet 5C prêt au lancement le 30 mai

EADS Astrium

mercredi 28 mai 2008, sélectionné par Spyworld

logo

- Astrium assure la maîtrise d’œuvre de toutes les composantes Skynet :

Le satellite de télécommunications militaires Skynet 5C

Le lanceur Ariane 5

Les services satellitaires via sa filiale Paradigm

- Paradigm étend ses services milsatcom au profit du ministère britannique de la Défense
- Skynet 5C complète la constellation
- Les satellites Skynet 5A et 5B lancés en 2007 sont tous deux pleinement opérationnels

Astrium est prêt à lancer Skynet 5C, le troisième satellite de télécommunications militaires de la constellation Skynet, dont le tir devrait intervenir le 30 mai à bord d’une Ariane 5 depuis le Centre spatial guyanais (CSG) de Kourou.

Astrium apporte une triple contribution au programme Skynet 5 en fournissant les services satellitaires au travers de sa filiale Paradigm et en assurant la maîtrise d’œuvre du lanceur Ariane 5, des satellites et du segment sol associé.

Pour le ministère britannique de la Défense (MoD), une nouvelle ère s’est ouverte dans le domaine des télécommunications militaires sécurisées lorsque Skynet 5A est entré en service en avril 2007, à la suite de son lancement réussi depuis Kourou le 11 mars 2007. Skynet 5B a été lancé le 14 novembre 2007 et déclaré opérationnel en janvier, soit un mois plus tôt que prévu.

Skynet 5 représente le programme britannique de télécommunications militaires par satellite le plus avancé de sa génération. Les services de communication sécurisés sont actuellement exécutés par le propriétaire et l’opérateur, en l’occurrence Paradigm, filiale d’ Astrium Services, grâce au système conçu et fabriqué par Astrium Satellites, qui comprend notamment les satellites. De son côté, Astrium Space Transportation est maître d’œuvre d’Ariane 5.

Le lancement de Skynet 5C représente une nouvelle étape majeure dans le cadre du programme Skynet 5, une initiative de financement privé (PFI) dont l’ampleur, la complexité et la technicité sont inédites. Il marque également le couronnement de nombreuses années de collaboration et de partenariat entre le MoD, Paradigm, Astrium, EADS et les experts financiers.

Le cahier des charges du MoD afférent au contrat Skynet 5 est déjà totalement honoré par les satellites Skynet 5A et 5B. Après la mise à poste concluante de Skynet 5C, des discussions entre le MoD et Paradigm permettront de déterminer le meilleur usage possible du triplet de la constellation, afin de fournir des prestations en parfaite adéquation avec les besoins actuels du MoD et ceux exprimés par les tierces parties.

Les satellites Skynet 5 reposent sur la plate-forme Eurostar E3000 d’Astrium, qui se caractérise par des panneaux solaires de 34 m d’envergure et une masse au lancement de 4,63 tonnes. La position orbitale de Skynet 5C sera de 17,8° Ouest.

François Auque, PDG d’ Astrium, a déclaré à cette occasion : « Une fois de plus, Astrium est sur le point de jouer un nouveau tiercé gagnant, avec le lancement du troisième satellite Skynet 5 et notre maîtrise d’œuvre du lanceur Ariane 5, des satellites et des services associés par le biais de notre filiale Paradigm. Au travers du programme Skynet 5, nous sommes fiers de pouvoir offrir des niveaux de service sans précédent grâce à des technologies satellitaires développées en propre et inégalées dans le monde, et ce, au plus grand bénéfice de nos clients ».

Malcolm Peto, Directeur général de Paradigm, a ajouté pour sa part : « Nous sommes ravis que le troisième satellite Skynet 5 soit prêt au lancement. Cet accomplissement est à mettre au crédit des équipes du MoD et des partenaires industriels impliqués dans le programme Skynet. Ses grands jalons contractuels et le calendrier de livraison des capacités ont une fois encore été respectés en tous points, ce qui prouve bien que l’excellence des prestations fournies à nos clients figure plus que jamais au premier rang de nos priorités ».

Astrium aura su relever avec brio les trois grands défis inhérents au programme Skynet 5, à savoir la responsabilité des satellites, les prestations de service via Paradigm et la maîtrise d’œuvre du lanceur Ariane 5.

Astrium est une filiale d’EADS dédiée aux systèmes et services spatiaux civils et militaires. En 2007, Astrium a réalisé un chiffre d’affaires de 3,5 milliards d’euros avec 12 000 employés en France, en Allemagne, au Royaume-Uni, en Espagne et aux Pays-Bas. Ses trois principaux domaines d’activité s’articulent autour d‘ Astrium Space Transportation pour les lanceurs et les infrastructures orbitales, Astrium Satellites pour les satellites et les systèmes sol, et de sa filiale à 100 % Astrium Services pour le développement et la fourniture des services satellitaires.

EADS est un leader mondial de l’aérospatial, de la défense et des services associés. En 2007, EADS a enregistré un chiffre d’affaires de 39,1 milliards d’euros avec un effectif de plus de 116 000 personnes.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :