jeudi 14 décembre 2017

Accueil du site > Renseignement > International > Refonte des services secrets vénézueliens face à l’« ingérence » (...)

Refonte des services secrets vénézueliens face à l’« ingérence » américaine

AFP

jeudi 29 mai 2008, sélectionné par Spyworld

logo

Le gouvernement vénézuélien, dirigé par le président socialiste Hugo Chavez, a annoncé jeudi une refonte totale de ses services secrets, affirmant lutter contre l’« ingérence des États-Unis ».

Les agents devront démontrer leur « engagement idéologique » au même titre que leur « parcours académique », a déclaré le ministre vénézuélien de l’Intérieur, Ramon Rodriguez Chacin, lors d’un point-presse.

Le projet prévoit la suppression des actuelles directions des services de renseignement de la police et de l’armée et la création de nouveaux organismes, dans le cadre d’une nouvelle loi promulguée par M. Chavez.

Fondés dans les années 60, les anciens organismes d’espionnage « obéissaient à la vision capitaliste de l’époque », a estimé M. Chacin, soulignant la nécessité de cette réforme afin de « faire face à l’ingérence des États-Unis ».

« L’espionnage et le contre-espionnage sont des tâches qui doivent être accomplies par des personnes ayant un haut niveau de formation, aussi bien dans leur engagement idéologique que leur parcours académique », a-t-il souligné.

Chef de file de la gauche radicale en Amérique latine, le président vénézuélien, un allié du régime cubain, entretient des relations exécrables avec le gouvernement américain, l’accusant de vouloir le renverser.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :