jeudi 14 décembre 2017

Accueil du site > Technologie > Le Blackberry bientôt au ministère des finances

Le Blackberry bientôt au ministère des finances

David Lentier, Réseaux & Télécoms

jeudi 5 juin 2008, sélectionné par Spyworld

logo

On croyait le Blackberry du canadien RIM avec sa solution externalisée d’email en push banni des ministères français et des grandes entreprises publiques pour cause de craintes sur la confidentialité des données transmises. A priori, il n’en est rien. Le MINEFI (Ministère des finances) vient de publier un appel d’offres le 5 juin, pour l’acquisition, la maintenance et le support d’une architecture Blackberry - il n’y aura donc pas de mise en concurrence avec les autres offres d’email mobile du marché - et la réalisation de prestations associées. Date limite des réponses : le 17 juin 2008, à 17 heures.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :