mercredi 13 décembre 2017

Accueil du site > Informatique > Sécurité Informatique > En 2007, le gouvernement canadien a été victime d’une (...)

En 2007, le gouvernement canadien a été victime d’une cyberattaque

Colette Cyr, Matin.qc.ca

lundi 9 juin 2008, sélectionné par Spyworld

logo

Cette cyberattaque contre le gouvernement canadien, que l’on vient à peine de révéler, avait d’abord été détectée au ministère de la Sécurité publique par le CCRIC (Centre canadien de réponse aux incidents cybernétiques).

Cette enquête a révélé que tout le gouvernement canadien était visé par cette cyberattaque sans précédent. On apprend par ailleurs qu’en tout, une vingtaine de ministères avaient été frappés en juin et juillet 2007. Ces révélations nous parviennent ce lundi de documents obtenus par La Presse grâce à la Loi sur l’accès à l’information.

Au moment des faits une note remise à Stockwell Day se lisait ainsi : « Au fur et à mesure que l’enquête a progressé, il a été possible d’affirmer qu’il s’agissait d’une vaste attaque menée contre le gouvernement du Canada. Nous avons eu la confirmation de nos partenaires du U5 (États-Unis, Grande-Bretagne, Australie, Nouvelle-Zélande et Canada) qu’il s’agissait d’une menace internationale globale ».

Rappelons que les autorités canadiennes ont toujours refusé d’identifier les auteurs de cette attaque, Cependant, considérant que de juin à septembre 2007 les États-Unis, l’Allemagne, la Grande-Bretagne, la France et la Nouvelle-Zélande ont été victimes de semblables attaques de la part de pirates informatiques chinois, le gouvernement canadien laisse planer certains doutes sur des pirates informatiques chinois.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :