samedi 16 décembre 2017

Accueil du site > Renseignement > International > Les talibans pakistanais pendent une femme accusée d’espionnage

Les talibans pakistanais pendent une femme accusée d’espionnage

AFP

mercredi 11 juin 2008, sélectionné par Spyworld

logo

Les talibans pakistanais, réputés proches de leurs homologues afghans et d’Al-Qaeda, ont pendu mercredi pour la première fois une femme qu’ils accusaient de les espionner, dans les zones tribales du nord-ouest du Pakistan, a indiqué une source officielle locale.

Ces combattants islamistes, que Washington accuse d’héberger et d’épauler le réseau d’Oussama ben Laden dans les zones tribales, exécutent régulièrement des hommes qu’ils accusent d’espionner au profit des États-Unis ou d’Islamabad, allié-clé de Washington dans sa « guerre contre le terrorisme ».

Le corps de cette femme, âgée d’une vingtaine d’années, a été retrouvé au bord d’une route dans la périphérie de Khar, la principale ville du district de Bajaur, l’un des bastions des combattants fondamentalistes, a indiqué un responsable des autorités locales sous couvert de l’anonymat.

La corde qui a servi à la pendre était encore nouée autour de son cou et une note manuscrite a été retrouvée à son côté. « Ses activités étaient contraires à l’islam, elle espionnait les talibans et livrait des informations sur eux. Elle dirigeait également une maison de prostitution », pouvait-on lire sur cette note signée des « Moujahidines (combattants de la guerre sainte) de Bajaur », selon cette source.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :